En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et autres techniques similaires.
Vous pouvez ne pas les accepter en modifiant vos paramètres dans votre navigateur. 

 

Vallée de Nar Phu et lac de Tilicho

 

Annapurna

Un magnifique trek qui se déroule entre Annapurna et Manaslu, à la découverte des sauvages et secrètes vallées de Nar et Phu, toutes proches du Tibet, et du site merveilleux du lac de Tilicho, superbe lac d'altitude. Les paysages rencontrés tout au long de la randonnée sont très divers, des basses collines couvertes de jungles, où nous traverserons nombre de petits villages étagés dans les champs cultivés en terrasses, jusqu'au plus beau lac d'altitude du Népal, en passant par les alpages et toundras d'altitude, tout au long de la randonnée vous seront offerts de magnifiques panoramas sur les massifs des Annapurnas et du Manaslu.
Niveau : bons marcheurs entraînés. Etapes longues en altitude, deux cols à plus de 5000m. Camping et lodges.

ITINÉRAIRE

  Jour 01 à 03 vol Paris/Katmandu. Installation à l'hôtel. Le jour 3 visite libre de la ville et journée de préparation pour le trekking.
  Jour 04 Départ le matin en bus privé pour le village de Besisahar, environ 6/7 h de route.
  Jour 05 Premier jour de marche, le chemin suit la rivière Marshyandi et la traverse par les premiers ponts suspendus. Beaux panoramas de petits villages et de cultures en terrasses, paysages typiques du Népal. Nuit au village de Ngadi (950m). 4h30 de marche.
  Jour 06 Une montée raide mène au village de Bahundanda, niché sur une colline couverte d'une magnifique forêt de bambous géants. Le chemin descend ensuite à flanc de montagne, surplombant la rivière bouillonnante jusqu'au village de Sanye, puis la traverse et remonte sur l'autre versant pour atteindre le petit village de Jagat (1310 m), surplombant les gorges de la Marshyandi. 5h de marche.
  Jour 07 Une montée raide le long de la Marshyandi mène à la très belle vallée de Tal. Les paysages commencent à changer et deviennent plus alpins, les champs de maïs ont remplacé les rizières et les premiers pins apparaissent. Le sentier mène au village de Dharapani (2000m). Premières maisons d'origine Tibétaine et murs de manis (murs sculptés de mantras). 5h de marche.
  Jour 08 La montée se poursuit dans des paysages alpins, traversant de belles forêts de pins, de cèdres de l'Himalaya et de chênes verts. Au village de Koto (2600 m) le sommet de l'Annapurna II apparaît dans le fond de la vallée très encaissée. 5h de marche.
  Jour 09 à 14 Découverte de la vallée de Nar Phu. Durant six jours nous allons remonter cette vallée très sauvage et ouverte depuis peu aux étrangers. Vallée peuplée de Tibétains pasteurs et agriculteurs qui vivent là dans des conditions très rudes et dans un grand isolement. A Koto nous quittons l'itinéraire classique du tour des Annapurnas pour remonter d'immenses gorges, par des sentiers souvent taillés à flanc de falaise. Une première étape courte nous mène à Chacha (3200 m), petit campement au sortir des gorges. La vallée s'élargit ensuite et débouche sur les plateaux d'alpages de Maita (3600m) et Kyang (4000 m) où nous ferons étape. Ces alpages sont habités durant la belle saison par les pasteurs conduisant leurs troupeaux de yak. Les paysages deviennent plus désertiques et rocailleux, semblables aux hauts plateaux du Tibet. Une belle étape avec de superbes vues sur le Pisang Peak et les Annapurnas mène au village de Phu (4300 m), au fond de la vallée, tout proche du Tibet. Nous visiterons la petite Gompa du village où œuvrent quelques lamas. Nous redescendons ensuite le haut de la vallée, bifurquant pour nous diriger vers Phedi (3500 m) et le village de Nar Gaon (4100 m) où nous camperons. Les étapes de ces journées sont de 4 à 6 heures de marche, et seront très propices à une bonne acclimatation en vue du passage du premier col.
  Jour 15 et 16 Passage du col de Kang La (5300 m). Du village de Nar nous montons établir un camp de base au pied du col, dans les alpages vers 4800 m. Le lendemain, un départ tôt pour passer ce haut col qui se trouve entre les sommets du Pisang Peak et du Chulu, faisant communiquer les vallées de Nar Phu et de la Marshyandi. La montée est rude, dans des pentes de rocailles escarpées, mais le sommet est un belvédère exceptionnel et la vue s'étend sur tous les sommets du massif, des Annapurnas au Gangapurna et jusqu'au Tilicho Peak. Une longue descente nous mène au village de Ngawal (3700 m) et ses belles prairies où paissent chevaux et yak. Une longue journée de 7/8 h de marche, mais à ce stade du trek nous serons bien acclimatés.
  Jour 17 Un bon chemin à travers pinèdes et prairies mène à Braga et sa belle Gompa, blottie au pied de grandes falaises ocre rongées par l'érosion et sculptées en "cheminées des fées" et en immenses tours semblables à des termitières géantes. Le sentier continue tranquillement jusqu'à Manang (3 450 m), capitale de la haute Marshyandi et dernier village de la vallée. 4h de marche.
  Jour 18 Journée de repos à Manang. Farniente, bière, steak de Yak et pourquoi pas une petite balade vers la Gompa nichée sur les hauteurs, face à l'imposant glacier de Gangapurna qui descend jusqu'à 3500 m d'altitude.
  Jour 19 à 21 Le lac de Tilicho et les cols Eastern Pass et Mesokanto La. Au départ de Manang nous suivons un moment la rivière Marshyandi jusqu'au hameau de Khangsar avant d'attaquer la montée vers le lac. Premier camp vers 4300 m d'altitude, à Tilicho Kharka, dans les alpages à yak. Le lendemain, montée au lac de Tilicho, au pied du haut sommet (7134 m) du même nom. Camp au bord du lac (4800 m) dans un cadre réellement somptueux, face aux « Ice flutes » du Tilicho. Au sud se déroulent les immenses glaciers et crêtes ourlées de corniches du Khangsar Kang, du Glacier Dôme, de Gangapurna et des Annapurnas. Contournant le lac par le nord et franchissant l'Eastern Pass (5100 m) nous irons installer un camp juste sous le col de Mesokanto. (Étapes de 6/7 h de marche).
  Jour 22 Une courte montée et c'est le passage du col de Mesokanto (5099m) qui va nous conduire par une longue descente dans la vallée de la Kali Gandaki où nous rejoignons l'itinéraire classique du tour des Annapurnas au gros bourg de Jomosom (2710 m) et son altiport. 6/7 h de marche.
  Jour 23 Vol matinal (soumis aux aléas météo) pour Pokhara. Installation à l'hôtel. Farniente en ville et bons restaurants, bière de rigueur !
  Jour 24 Visite de Pokhara et de ses alentours, promenade sur le lac en barque pour visiter un très beau temple hindouiste niché dans les pipals sur une petite île. Il est possible également de faire une belle randonnée sur la colline de Sarankot, très beau point de vue sur les Annapurnas.
  Jour 25 En matinée retour à Katmandu en avion. Installation à l'hôtel.
  Jour 26 et 27 journées libres à Katmandu. Nombreuses possibilités de visites en ville ou hors de la vallée, comme Dulikel et Namo Buddha, le village de Bungamati, lieux peu connus. Journées utiles en réserve en cas de mauvais temps empêchant les vols Jomosom/Pokhara.
  Jour 28 Retour sur Paris.